Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 17:14

 

Une petite semaine à Grenade, au calme de cette belle cité, nous avait fait oublier qu'il y avait autour un monde nettement plus "remuant".

Dès l'entrée dans Séville, on n'est pas dépaysé quand on vient de Marseille, ça klaxonne pour un rien, ça dépasse par la droite, bref, ça bouge comme une grande métropole !

 

Nous avons pris, lundi soir 17 juin, nos quartiers dans le centre historique, calle Jimios, tout près de la cathédrale, dans un grand appartement de 75 m², avec tout le confort.

 Cathédrale 01

 

 

Donc, tout naturellement, notre première visite a été pour la Cathédrale, la plus grande du monde gothique, et la 3ème en superficie, juste après St Pierre du Vatican, et St Paul de Londres.

  Cathédrale 03

  Cathédrale 02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Cathédrale 04

 

Une hauteur impressionnante, des voutes gothiques majestueuses, des vitraux dont certains datent du 17ème siècle, et des orgues imposants, donnent une idée de la puissance de la ville qui fut à cette époque la ville la plus riche d'Europe, grâce à son monopole du commerce avec les Amériques.

 

 

Mais l'immense retable (en cours de réfection) de 20m de haut contenant plus de 2 tonnes d'or, un autre en argent, et une profusion d'or à chaque mètre, donne un sentiment d'indécence, que nous avons partagé tous les quatre.

 

 

 

Cathédrale 04 

 

Le monde bouge, mais pas l'église qui garde sa porte principale fermée, pour la visite des 2 seules personnes qui peuvent la franchir: le Pape et le Roi !

 

Nous savions qu'il y avait 2 tombeaux de Christophe Colomb, l'un a Séville et l'autre à St Domingue, chaque ville revendiquant, le fait d'avoir le "vrai" Christophe Colomb !

 

Grâce à une guide particulièrement bien documentée, nous avons appris qui si les restes de ce grand navigateur n'étaient pas enterrés, mais portés par 4 rois (Castille, Aragon, Leon, et Navarre), c'est qu'il ne voulait pas reposer en terre espagnole.

Le fait de mettre en hauteur, respectait donc ses dernières volontés !!

Ah, la roublardise de l'Eglise !

 

Cathédrale 05

  

Autre anecdote: l'Eglise ne peut pas laisser une nouvelle profession sans protecteur, or les informaticiens n'en avaient pas !

Chaque pays a proposé le sien, et Jean-Paul II a choisi un sévillan: St Isidore, à cause de la structure d’un ouvrage en 20 tomes nommé "les Etymologies", qui rappelle celle de certaines bases de données nommées les tries, et préfigure les inventions futures du classement alphabétique, puis de la notion d’index, Isidore de Séville a été proposé, en 2001, comme saint patron des informaticiens, des utilisateurs de l’informatique, de l’Internet et des Internautes

 

 

 

 

Donc, quand vous perdez vos clés, c'est St Antoine de Padoue qu'il faut invoquer, mais quand vous perdez votre connexion Internet, c'est à St Isidore qu'il faut se raccrocher !

 

De là à remplacer mon anti-virus, par une prière à ce Saint, pour protéger mon PC, c'est une démarche que je ne ferai pas !

 

Eglise

  

Dans notre ticket d'entrée pour la Cathédrale, il y avait inclus la visite de l'église collégiale "Divino Salvador", place del Salvador, située tout près.

 

Petite église, surprenante, car pas un m² n'était vierge de panneaux de bois doré, lourdement chargés.

A côté Gaudi, et sa "Sagrada Familia", c'est "léger-léger".

 

Malheureusement, la visite de la Giralda, mitoyenne, n'a pas pu se faire car après travaux, sont ouverture au public est prévue pour jeudi prochain.

 

 

 

 

Nous l'avons remplacée l'après-midi par un tour en calèche très agréable, car c'est le seul jour où la température n'était pas très élevée (à peine 24°).

 

 

Calèche

 

 Tour del Oro

 

Nous avons découvert la tour del Oro (aujourd'hui abritant le Musée de la Marine) et la superbe "Plazza de España) ainsi que les jardins royaux.

 

Plaza de España

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fin de la journée, s'est terminée par la visite de l'Alcazar, résidence royale.

Le fait que la décoration ait été réalisée par des artistes grenadins, donne à cet édifice des ressemblances frappantes avec l'Alhambra de Grenade, bâti à la même époque.

 

Alcazar 00

 

 

 

 

 

 

 

Alcazar 01

 

 

   

On retrouve des azuleros somptueux, des murs en marbre ciselés et des plafonds en bois très travaillés.

 

 

Alcazar 02

 

 

 

 

 

 

Alcazar 03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alcazar 04

 

 

 

 

 

  

La différence avec les jardins de L'Alcazar de Cordoue, c'est qu'au lieu d'avoir d'immenses perspectives, on trouve une multitude de petits jardins communicants les uns avec les autres.

 

 

Notre visite s'est achevée au pied d'un immense bougainvillier.

 

Alcazar 06

 

Petit coup de fil à la ganaderia pour bien confirmer que demain serait une journée consacrée aux toros, et extinction des feux à 1h30 du matin (la 1ère fois que je me couche aussi tôt).

 

A suivre …

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Ca donne envie de visiter Séville!


 
Répondre
M

St Isidore nous est favorable, car tous tes articles sont beaux, instructifs et interessants. Bisous
Répondre
E

Moi qui me faisait une joie de suivre votre périple au jour le jour, je ne suis laissée dépasser et je n'ai rien lu depuis plusieurs jours. Mais ce soir, quel voyage derrière mon ordi! Merci
François pour toutes ses belles photos, ainsi que les descriptifs.


Et BON ANNIVERSAIRE MICHOU (en retard...)


Bises!
Répondre
C

Magnifique le bougainvillier!!! je suis allée arroser les plantes, normalement Michèle peux accéder à son ordi. Bisous
Répondre
A

Apres les murs d'or, et beh... tu dors.


merci pour ces informations. Profitez bien.


gros bisous
Répondre