Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2018 3 20 /06 /juin /2018 22:58

Rendez-vous incontournable, dans les visites à faire chaque année:

Les BAUX de Provence et plus particulièrement les Carrières de Lumières qui proposent cette année une promenade pour découvrir entre les blocs de calcaire, les chefs-d’œuvres de PICASSO et les Grands maîtres espagnols.

C'est la 1ère fois que nous y sommes allées pour faire la fermeture de 19h.

Entrés un peu avant la fermeture des guichets à 18h, c'est un moment propice car il y a peu de visiteurs et on peut se déplacer facilement et se mettre aux endroits stratégiques, comme sur le petit banc au milieu ou en haut contre la balustrade.

Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols

Le spectacle commence par un programme court:

"Flower Power , la culture pop"

On a l'impression de se déplacer dans une ville immaginaire, invités à se perdre dans les pas de notre génération (j'avais 25 ans) de la fin des années 60, qui a changé le monde (au moins un peu !)

PS: J'ai mis toutes les photos, afin de permettre aux lecteurs qui ont le temps de les faire défiler en cliquant sur les flèches sur les côtés.

Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols

On a ensuite 3 parties:

  • Les périodes Bleue, Rose et Classique
  • La période cubiste
  • Les grands maîtres espagnols.

Voici donc d'abord quelques oeuvres de Picasso (hors cubisme)

Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols

Si la musique était parfois légère, nous avons eu droit à des passages plus angoissants comme celui-ci

Parmi les œuvres de Goya ou de Sorolla, ce sont les plus grandes qui ont été choisies par les organisateurs afin de bien rendre sur les immenses panneaux de calcaire. 

Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols

Le cubisme se prête bien à des projections dans des formats peu standards comme ceux des carrières de Lumière.

En particulier les œuvres en noir et blanc.

 

Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols
Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols

Devinette:

Il y avait parmi le tout petit nombre de visiteurs 2 amoureux qui ont passé la plupart du temps enlacés, sans voir le défilé des œuvres qui les éclairaient parfois.

Sauriez vous retrouver l'oeuvre (au moins le N° de la photo) projetée au moment où j'ai pris cette photo :

Carrières de lumière - Picasso et les Maîtres espagnols

Cette visite, que nous avions projetée de faire pour l'anniversaire de Michou, le 15 juin, était sur le chemin de Bagard. On a ainsi joint le plaisir des yeux à celui de retrouver les enfants et petits-enfants.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
superbe promenade artistique dans un lieu de rêve ! félicitations à l'artiste...photographe ! qui sait si bien faire partager ses passions .Merci et bises de nous les Auterivains !
Répondre
C
Merci François pour cette visite magique!
Répondre
C
Tout simplement sublime! bisous
Répondre
H
Une découverte splendide!
Répondre
M
Mes meilleurs voeux MICHOU, en retard certes, mais de si bon coeur.
J'adore vos blogs et je suis très heureuse de vous suivre dans vos pérégrinations...
Tu es la meilleure et que le meilleur reste A...venir !!!...
Répondre