Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 20:34

 

Située à 70 km de Grenade, vers Séville, cette petite ville regorge de trésors.

D'abord, elle possède le plus grand ensemble de dolmen d'Europe datant de l'âge de bronze. Malheureusement, le site est fermé le lundi !

Antequera, avec plus de 30 églises (pour moins  40 000 hab.) reflète bien la dure tache qu'à été la reconquête des chrétiens sur les musulmans.

Il y a d'ailleurs un proverbe espagnol qui dit:

" Salga el sol por Antequera" (Que le soleil se lève sur Antequera) pour dire qu'il faut s'armer de courage avant d'entreprendre une tâche difficile.

 Rocher Antequerra

 

Avant d'arriver à Antequera, on est impressionné par un énorme rocher au milieu d'une plaine. C'est la "Peña de los enamorados" (le rocher des amoureux) car à la fin du XVème, la fille du chef arabe de la région était amoureuse d'un jeune homme pauvre, alors que son père l'avait promise au vieux gouverneur de Grenade.

 

 

  Les amoureux s'enfuirent se réfugier au sommet du rocher, et quand les gardes du père les retrouvèrent, ils se sont jetés dans le vide pour rester à jamais unis.

 

Entrée 00 

Durant toute notre balade dans cette ville, nous sommes passés devant  de très nombreuses demeures, ayant des portes d'entrée cloutées, donnant sur un sas avec des murs carrelés de magnifiques faïences.

 

Entrée 01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Entrée 02

 

 

 Entrée 03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Eglise St Sébastien 01

 

   

Le point central est la place St Sébastien, avec un clocher particulièrement travaillé.

  

L'intérieur de l'église nous a surpris par ses scènes de la vie du Christ, très réalistes.

  

 Eglise St Sébastien 02

  

  

  

  

  

  

  Eglise St Sébastien 03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17-juin 0267

 

 

 

De là nous sommes montés, par de petites rues,  jusqu'au complexe historique qui regroupe la forteresse, l'église de Sta Maria et l'Arc des Géants qui date du 16ème siècle et qui (comme beaucoup d'autres œuvres) avec les pierres et statues des monuments romains.

 

   

 On parle toujours du jambon "pattes noires" (patta negra) qui pour les espagnols est le meilleur jambon du monde, mais il est difficile d'en gouter du "vrai".

 

Jambon

 

 

  Aussi, étions nous fascinés par la découpe attentionnée des tranches que préparait pour nous un homme de l'art.

Le culturel, c'est bien, mais il ne faut pas se laisser dépérir !

 

 

 

 

 

 

Puis en milieu de journée, nous sommes repartis vers Séville, en jetant un dernier regard au rocher des amoureux.

 

Vue Antequerra rocher

 

 

A nous, Séville !

 

Mais ceci est une autre histoire ….

A suivre

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Magnifique la dernière photo et la légende du rocher des amoureux est trés belle.<br /> <br /> <br /> J'espère qu'il vous reste assez "d'émerveillement" pour affronter Séville qui je le sens va vous époustoufler!<br />
Répondre
A
<br /> je crois bien que l'art culinaire fait parti de la culture. <br /> <br /> <br /> superbe derniere photo.<br /> <br /> <br /> gros bisous<br />
Répondre